ЛитМир - Электронная Библиотека
A
A

– Voulez-vous encore quelque chose, Emelian?

– Non, Astafi Ivanovitch. Rien… Seulement…

– Quoi?

– Seulement…

– Quoi donc, Emelian?

– Le pantalon… C’est-à-dire… C’est moi qui l’ai pris, Astafi Ivanovitch…

– Eh bien! Dieu te pardonne, Emelian, malheureux que tu es… Dors en paix…

» Et moi, Monsieur, la respiration me manquait. Des larmes coulaient de mes yeux. Je me suis détourné…

– Astafi Ivanovitch!…

» Je regarde. Emelian veut parler. Il fait des efforts, remue les lèvres… Soudain, il est devenu tout rouge, me regarde… Et, tout d’un coup, je vois qu’il devient pâle, pâle, tout blême… Il rejeta en arrière sa tête, respira profondément et rendit son âme à Dieu.»

(1848)

6
{"b":"125315","o":1}